Un haut lieu des cultures du monde

Le Musée Spectacle consacré aux instruments de musiques traditionnelles du monde est né du Festival en mai 1997.

 

Des dizaines de milliers d’amateurs de musique, de scolaires l’ont déjà visité, mais aussi des centaines de curieux alertés par le totem impressionnant qui en marque l’entrée.

 

Toutes et tous ont fait le même constat : il s’agit bien d’un lieu unique et original, suscitant un enthousiasme total.

 

Maintes raisons justifient cet enthousiasme :

musikenfete1
  • La réhabilitation de l’ancien collatéral nord de l’église du Cloître des Augustins
  • Une www.musikenfete.frrassemblant près de 600 instruments du monde entier à découvrir lors de visites guidées
  • Un espace magique « La Nef Musicale », où les visiteurs sont invités à jouer sur 5 instruments surdimensionnés, créés par Robert Hébrard (musicien-luthier français). La mise en scène en fait un véritable lieu d’enchantement
  • Une fresque géante réalisée par Isa Kabini, artiste du peuple n’débélé d’Afrique du Sud. C’est la seule œuvre de ce peuple que l’on puisse voir hors de l’Afrique du Sud
  • Un steel band mécanisé d’une façon originale par Pierre Bastien (musicien français) et crée spécialement pour le musée
  • Un « Grenier Planétaire » où les instruments sont classés par aires géographiques et où il est possible d’apprécier les musiques du monde avec casques et vidéos
  • Un espace d’exposition temporaire en accès libre
  • Une boutique d’artisanat du monde : livres, objets et cd de musiques traditionnelles
  • À l’extérieur, un totem impressionnant, pièce unique nées des mains du sculpteur camerounais Inousa Daouda


André Bride, scénographe, Jean-François et Adeline Proux, initiateurs du projet, ont voulu créer un lieu magique et inédit, unique au monde de surcroît, alliant convivialité et interactivité…

Le Festival de Montoire peut être fier de sa pérennisation à travers Musikenfête.

Visitez le site internet : www.musikenfete.fr